Le 4 février 2021, la justice belge a rendu son verdict dans l’affaire du projet d’attentat contre le grand rassemblement annuel de la Résistance iranienne qui s’est tenu le 30 juin 2018 à Villepinte. Simultanément à l’annonce du verdict concernant Assadollah Assadi, le diplomate du régime clérical, qui a tenté de mener un attentat à la bombe, et de trois de ses complices à Anvers en Belgique, un grand rassemblement en ligne s’est tenu en présence de la Présidente élue de la Résistance iranienne, Mme Maryam Radjavi, et des dizaines de personnalités éminentes de divers pays d’Europe et d’Amérique du Nord. Y participaient également des milliers de Mojahedine du peuple basé à Achraf-3 en Albanie et des partisans de la Résistance iranienne à travers le monde. La conférence en ligne a relié 3000 points dans plus de 40 pays. Un certain nombre de personnalités politiques européennes, américaines et arabes de premier plan, dont beaucoup étaient des parties civiles dans ce procès en Belgique, ont participé à cette conférence en ligne. Parmi les personnalités qui ont pris la parole on peut citer Ingrid Betancourt، Stephen Harper, ancien Premier ministre du Canada، Michèle Alliot-Marie، John Baird, ancien ministre des Affaires étrangères du Canada, Giulio Terzi, ancien ministre italien des Affaires étrangères, Riyad Yassine, ambassadeur du Yémen en France، les députés français Michèle de Vaucouleurs, Jean-Michel Clément et Frédéric Reiss, Jean-François Legaret, ancien maire de Paris premier …

Le principal inculpé, Assadollah Assadi, un agent du renseignement iranien, agissant sous couverture diplomatique, a été condamné à vingt ans de prison. La peine visant ce diplomate iranien, à l’époque en poste à l’ambassade d’Iran à Vienne est conforme aux réquisitions du parquet fédéral belge compétant en matière de terrorisme. Les enquêteurs sont en possession d’images montrant Assadollah Assadi, le 28 juin au Luxembourg, en train de remettre un paquet contenant la bombe (500 g d’explosif TATP et un détonateur) à un couple irano-belge, domicilié à Anvers, chargé d’acheminer la bombe jusqu’au lieu de l’attentat. Son arrestation par la police belge fit échouer la tentative. Assadi, quant-à lui fut arrêté en Allemagne et remis à la Belgique en octobre 2018. La femme du couple, a écopé de 18 ans de prison et son compagnon de 15 ans. Tous deux ont été déchus de la nationalité belge. Leur complice, l’ex dissident, agent du renseignement iranien a été condamné à 17 ans de prison.

Une juste sentence

Le 4 février 2021, la justice belge a rendu son verdict dans l’affaire du projet d’attentat contre le grand rassemblement annuel de la Résistance iranienne qui s’est tenu le 30 juin 2018 à Villepinte. Simultanément à l’annonce du verdict concernant…

Réunion à Strasbourg des Amis d'un Iran libre

La réunion organisée le 22 novembre 2023 a été marquée par un message du professeur Alejo Vidal-Quadras adressé aux co-présidents des Amis d'un Iran libre, Javier Zarzalejos et Milan Zwer. Revenant sur l'attentat dont il a été victime, Vidal Quadras…

Réunion à l'Assemblée nationale

Le mardi 5 avril 2016, à l’occasion du jour de l’an iranien, une réunion a eu lieu à l'Assemblée nationale française en présence de la présidente élue de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi qui a déclaré « les différentes couches…

Observer, comprendre et agir.

Ces trois verbes résument assez bien les les propos tenus par les participants au colloque organisé le 30 janvier par le Comité parlementaire pour un Iran démocratique (CPID) à la salle Victor Hugo de l'Assemblée nationale, sous le titre :…

Liberty à nouveau bombardé

Dans la soirée du 4 juillet 2016, une cinquantaine de missiles ont été tirés sur le camp Liberty. Par miracle, personne n’a été tué mais le bombardement a fait quarante blessés plus ou moins graves et provoqué d’énormes dégâts matériels.…

Le fanatisme religieux a doublement frappé

Le drame s’est produit quinze jours avant les attentats terroristes perpétrés par Daesh à Paris. Le 29 octobre, à partir de 19h40, heure locale, 80 roquettes se sont abattues en quelques minutes sur le camp Liberty, faisant 24 morts et…

Journée internationale des femmes

Le 27 février 2016, en prélude à la journée internationale des femmes, un grand rassemblement intitulé « Engagement pour la parité. Les femmes unies contre l’intégrisme » s’est tenu à Paris, avec la participation de nombreuses personnalités politiques, d’intellectuels et…