Après sept ans passés en prison, sous la torture, Abdolreza Rajabi, membre des Moudjahidine du peuple d’Iran,  condamné à la réclusion à perpétuité par les tribunaux des mollahs intégristes, a été torturé à mort par ses geôliers le 28 octobre dernier.

Ses compagnons de lutte lui ont rendu hommage, le 2 novembre lors d’une cérémonie très émouvante organisée au cimetière d’Ashraf où reposent plus de deux cents de ses camarades morts en opérations ou victimes des bombardements des forces de la coalition. Alignées dans un ordre impeccable, toutes les unités lui ont rendu les honneurs militaires en présence de ses enfants qui ont prononcé quelques mots pour évoquer sa mémoire. Marie-Lorette Guilloux leur a présenté ses condoléances au nom des Auversois présents et de tous les sympathisants français de la Résistance iranienne.

Le 12 novembre, ce fut au tour du Parlement européen de saluer la mémoire de ce héros de la Résistance, lors d’une cérémonie présidée par l’eurodéputé Tunne Kelam en présence de plusieurs de ses collègues et d’une délégation venue du Val d’oise.  

Vaste soutien international pour la défense d'Achraf

Le sort des résidents d’Achraf dépend de l’issue du combat difficile parce qu’inégal qui oppose les mollahs iraniens et leur exécuteur des basses œuvres, le premier ministre irakien, à une pléiade d’organisations et de personnalités aux moyens d’action limités, qui…

Une télé britannique complice des mollahs

Ne pouvant agir eux-mêmes, les services de renseignement iraniens ont sous-traité à la chaine britannique de télévision Channel 4 News , l’espionnage des membres de l’OMPI rassemblés en Albanie. Le 10 août, une équipe dirigée par Madame Hilsum, rédactrice en…

Une situation inextricable

Le premier ministre irakien Nouri al-Maliki affirme qu’il n’est pour rien dans le massacre commis le 1er septembre à Achraf et l’enlèvement des sept otages. Lors de sa visite aux USA, il l’a dit à Obama qui l’a crû ou…

Une oasis créée par l'homme en plein désert

Plus qu’un camp, une ville. Depuis les premiers mois de l’année 2009, plus personne ne peut entrer à Achraf, exceptés les forces armées irakiennes et les agents du régime iranien. Ceux qui s’y rendirent auparavant, dont une quinzaine d’habitants du…

Un tournant décisif

Le 7 septembre, après 72 jours d’incarcération et de grève de la faim, les 36 otages enlevés le 28 juillet lors de l’attaque de la cité d’Achraf par les forces armées irakiennes, ont été libérés. 72 jours de détention dans…

Un tournant dans l'histoire de la Résistance iranienne: l'évacuation de la cité d'Achraf

Lorsqu’au premier janvier 2009, les Américains cédèrent le contrôle de la cité d’Achraf aux forces armées irakiennes, contre la promesse illusoire que les résidents seraient traités avec humanité, il était prévisible que les hommes de Maliki mettraient tout en œuvre…

Un plan européen pour la survie des résidents d'Achraf

Le président irakien Nouri al-Maliki, le vassal des mollahs, exige que les résidents d’Achraf aient quitté leur base avant la fin de l’année 2011. Depuis que les Américains, reniant les accords écrits passés avec les Moudjahidine en 2003, lui ont…

Un large soutien des femmes irakiennes

Les femmes irakiennes seraient les premières victimes si un régime analogue à celui de l’Iran était instauré dans leur pays. Beaucoup en sont conscientes et militent pour éviter une pareille catastrophe. La délégation française en a rencontré plusieurs, militantes au…

Un harcèlement ininterrompu

La police et les forces armées irakiennes, infiltrées par des éléments de la force terroriste iranienne Qods, multiplient les actes de malveillance envers les résidents d’Achraf et de Liberty, à la grande satisfaction du président de la Commission pour la…

Un grave danger plane sur Achraf

Depuis que les Américains ont cédé, en janvier 2009, le contrôle de la cité d’Ashraf aux forces de sécurité irakiennes, celles-ci lui imposent un véritable blocus, interdisant l’entrée du camp aux familles venues rendre visite à leurs proches. Un groupe…