Une bande d’oiseaux de mauvais augure est arrivée d’Iran, via l’Allemagne est s’est nichée au cœur de Cergy. Ils sont de la même race que ceux qui vinrent croasser, le 1er avril 2005 sur la place de la mairie d’Auvers-sur-Oise ou qui blessèrent à coups de bec ceux qu’ils avaient attirés dans un  piège, à Paris, le 17 juin 2007.

Ils changent fréquemment de plumage mais restent d’implacables prédateurs. Interdits d’accès sur le territoire de l’Union européenne, ils y pénètrent sous toutes sortes de déguisements. Les voici travestis en colombes venues apporter aide et assistance à des brebis égarées pour les remettre sur le droit chemin. Braves gens, prenez garde : ils sont porteurs de terribles virus. Tenez-les à l’écart. La peste qu’ils colportent ne pardonne pas !

 Les oiseaux de la fable ne sont autres que des agents parfaitement identifiés du régime des mollahs, qui viennent d’ouvrir un bureau à Cergy sous couvert de l’association « humanitaire » Aawa, sensée venir en aide aux Moudjahidine repentis ! Nul doute que leur véritable objectif soit d’espionner, calomnier et tenter de déstabiliser par tous les moyens les membres et les sympathisants du Conseil national de la Résistance iranienne installés pacifiquement depuis 27 ans dans la ville voisine d’Auvers-sur-Oise.

Il ne saurait être question de tolérer la présence sur notre sol de tels agents provocateurs dont les méthodes de voyous constituent un réel danger pour l’ordre public.   

Une victoire judiciaire peut-être décisive

Dans son jugement du 16 juillet 2010, la cour d’appel du district de Washington a déclaré que la décision de la Secrétaire d’Etat de l’époque, Mme Condoleezza Rice, de refuser de supprimer les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) de la…

Une victoire historique

La plus haute juridiction du Royaume Uni vient de confirmer, en appel, la décision de la Commission d’Appel des Organisations Proscrites (OPAC) sommant le gouvernement britannique de retirer l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI) de sa liste des organisations…

Une soirée entre amis

Comme chaque année, la Présidente élue de la Résistance iranienne a présenté ses vœux aux sympathisants français de son organisation, à l’occasion d’un dîner qui a réuni plusieurs centaines de participants, le 4 janvier 2009, à la Maison de l’Ile…

Une collecte fructueuse

Le « Téléthon pour un Iran libre » de la chaîne satellite Simay-e Azadi, (le visage de la liberté), s'est déroulé du 14 au 18 janvier 2022. Le montant total des dons s'élève à 6 665 454 dollars US. Durant…

Un visiteur de marque

Dans la soirée du samedi 30 juillet 2016, Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, a rencontré Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, au siège du CNRI. Le président Mahmoud Abbas a souligné la nécessité de combattre l’intégrisme et…

Un vaste élan de solidarité

Le « Téléthon pour un Iran libre » de la chaîne satellite Simay-e Azadi, (le visage de la liberté), qui a débuté à 17h30 heure d’Iran le vendredi 8 janvier 2021 s’est poursuivi jusqu’au mardi 12 janvier à 10h30. Le…

Un tournant dans l'histoire de la Résistance iranienne

Maryam Radjavi auditionnée par les parlementaires américains Dans la soirée du 29 avril 2014, le sous-comité des Affaires étrangères de la Chambre des représentants américains a tenu une audition intitulée « Etat islamique, définir l’ennemi ». A cette occasion, Maryam…

Un nouvel an chargé d'espoir

A l’occasion de Norouz, le nouvel an iranien, Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne a souhaité à ses compatriotes une bonne année 1401, un bon début du XVe siècle de l’hégire et un bon début d’une nouvelle ère…

Un nouvel an 2010 chargé d'espoir

Ils étaient plusieurs centaines d’iraniens en exil et de sympathisants français de la Résistance, réunis dans les locaux du CNRI, en ce premier jour du printemps, pour fêter Norouz, le jour de l’an du calendrier iranien.

Un jumelage hautement symbolique

Le 13 juillet 2019, Jean-François Legaret, Maire du 1er arrondissement de Paris et Zohreh Akhiani, Maire de la cité d’Achraf 3, ont procédé solennellement au jumelage des deux municipalités. Le serment de jumelage stipule « Nous prenons l’engagement solennel et…