Aragon l'a écrit ; Jean Ferrat l'a chanté : La femme est l'avenir de l'homme. Le 8 mars 2024, à l'occasion de la Journée internationale de la femme, d'éminentes personnalités féminines ont dit leur conviction que la femme était l'avenir de l'Iran. L’événement a servi de plate-forme pour échanger sur le rôle central de l’égalité des sexes et de l’émancipation des femmes dans la lutte en cours contre la tyrannie religieuse au pouvoir en Iran. Les participants ont mis également en lumière l’influence destructrice de l’extrémisme islamiste propagé par Téhéran.

Entourant la présidente Maryam Radjavi, se sont exprimées tour à tour, Michèle Alliot Marie ancienne ministre française de l’Intérieur, de la Défense, des Affaires étrangères et de la Justice, Najat Vallaud-Belkacem ancienne ministre française de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Ingrid Betancourt, ancienne sénatrice colombienne et candidate à la présidentielle, Dominique Attias, présidente du conseil d’administration de la Fondation européenne des avocats, Michèle de Vaucouleurs, ancienne députée française, Leymah Roberta Gbowee, lauréate du prix Nobel de la paix 2011 et célèbre militante pacifiste du Libéria, Linda Chavez, présidente du Centre pour l’égalité des chances et ancienne directrice du Bureau des relations publiques de la Maison Blanche, Rosalía Arteaga Serrano, ancienne présidente de l’Equator, Ana Helena Chacón , ancienne vice-présidente du Costa Rica, Anneli Jäätteenmäki , ancienne Première ministre finlandaise, et une vingtaine d'autres intervenantes.

Vaste consensus pour un Iran libre

Organisé à Achraf 3, la cité de l’OMPI en Albanie, le Sommet mondial pour un Iran libre 2021 s’est tenu du 10 au 12 juillet sous la forme d’une vidéoconférence avec 50 000 connexions dans 105 pays. 1029 personnalités y…

Une reconnaissance européenne

Dans le courant du mois de mars 2010, Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, s’est rendue successivement à Helsinki et à Berlin pour y rencontrer des personnalités et des parlementaires de diverses tendances et évoquer avec eux les…

Une majorité de députés français se prononce en faveur de la Résistance iranienne

Un événement considérable s’est produit le 17 juillet 2008 : une déclaration de soutien à la Résistance iranienne, signée par 290 députés français de toutes tendances politiques a été présentée à la presse, dans les locaux de l’Assemblée Nationale, en…

Une énorme erreur stratégique

Lors de la conférence de Port Marly, le 27 avril, le général Wesley Clark, ex commandant suprême des forces alliées en Europe et ancien candidat à la présidence des Etats-Unis a déclaré que sa responsabilité en tant qu’être humain était…

Un mouvement international pour la protection d'Achraf

A l’invitation du Comité suisse pour la défense d’Achraf, un panel impressionnant de personnalités, de parlementaires et de juristes de divers pays du monde s’est réuni le 10 août à Genève pour exhorter à la protection d’Achraf et rappeler à…

Un message émouvant de Danielle Mitterrand: Les murs d'Achraf

Danielle Mitterrand, présidente de France-Libertés, a fait parvenir un message lu lors de la conférence du 21 septembre organisée à Genève au siège européen des Nations-Unies sur le thème des obligations de l’ONU vis-à-vis d’Achraf. Nous en publions ici de…

Un gros effort de communication

Le sort des résidents d’Achraf et la question du retrait de l’OMPI de la liste noire américaine ont été les thèmes principaux de deux conférences organisées à l’occasion de la journée des femmes avec un panel exclusivement féminin puis à…

Un grand souffle d'espoir venu des USA

Un événement considérable s’est produit à Paris le 22 décembre lors d’une conférence internationale intitulée : « Le camp d’Achraf et la politique vis-à-vis de l’Iran ». Pour la première fois d’anciens hauts responsables américains de l’administration de Georges W.Bush…

Un grand souffle d'air pur

Cet après-midi du 27 avril, un millier de personnes s’étaient rassemblées à la Pyramide de Marly-le-Roi pour assister à une conférence internationale sur le massacre commis à Achraf, le 8 avril 2011 par les forces armées irakiennes. L’ambiance était pesante.…

Un crime qu'il faut dénoncer et punir

Première réaction Dès l’après-midi du 8 avril 2011, alors que l’agression contre Achraf se poursuivait, la Résistance iranienne a tenu une conférence de presse à Paris, Salon Hoche. Devant une vingtaine de personnes dont six qui s’étaient rendues à Achraf…