Les événements du 11 septembre 2001 l’ont rendu célèbre. Il était maire de New York lorsque les avions détournés par des kamikazes d’Al Qaida s’écrasèrent sur les tours jumelles du World Trade Center. Energique et déterminé, il fit immédiatement face à la situation et joua un rôle déterminant dans l’organisation des secours ce qui lui valut d’être désigné l’homme de l’année 2001 par Time Magazine.

Descendant d’émigrants catholiques italiens, Rudolph, dit « Rudy » Giuliani vit le jour à New York, dans le quartier de Brooklyn, le 28 mai 1944. Il étudia les sciences politiques au Manhattan College puis le droit à l’université de New York d’où il sortit, diplômé, en 1968.

Entré dans la vie active, il s’illustra d’abord dans le domaine judiciaire, gravissant tous les échelons qui allaient le conduire, en 1983,  au poste de procureur général (U.S Attorney) du district sud de New York. La lutte qu’il engagea contre le crime organisé, les trafiquants de drogue, la corruption et les criminels en col blanc fut couronnée de succès puisqu’en peu de temps, 4152 affaires furent jugées et condamnées. Qualifié d’incorruptible, Giuliani n’épargna personne, n’hésitant pas à poursuivre pour évasion fiscale et pour commerce illégal avec l’Iran : Marc Rich,  l’une des plus grandes figures financières de Wall Street.

Candidat républicain à la mairie de New-York, il fut battu de justesse en 1989 mais prit sa revanche quatre ans plus tard avec un programme basé sur la lutte contre la criminalité et le chômage ainsi que sur une meilleure gestion des finances publiques. Partisan de la manière forte, le nouvel élu imposa le principe de la « tolérance zéro » (sanction au premier délit, même mineur), et augmenta sensiblement les effectifs de la police, intégrant des minorités ethniques dans les forces de l’ordre. Il mena une politique urbaine de qualité avec des normes strictes en matière d’aménagement. On lui doit la réhabilitation des quartiers du nord de Manhattan et la transformation de Times Square en un haut lieu du monde des affaires et du spectacle. Durant son mandat, la criminalité et la délinquance chutèrent considérablement.

Un moment candidat à l’investiture républicaine pour les élections présidentielles de 2008, Giuliani finit par se désister en faveur de John Mac Cain qui l’avait devancé lors de l’élection primaire de Floride.

La première intervention publique de Rudy Giuliani en faveur de la Résistance iranienne eut lieu le 23 septembre 2010 place Dag Hammarskjöld lors d’une manifestation organisés contre la présence à New York du président iranien Ahmadinejad. Depuis cette date, il milite activement pour la sortie de l’OMPI de la liste noire américaine et pour la protection des résidents d’Achraf. Son allocution durant le récent rassemblement de Villepinte fut particulièrement remarquée et applaudie lorsqu’il déclara à propos du printemps arabe : «Qu'avons-nous besoin de dire de plus dans cette période de liberté sinon qu'il est temps de se débarrasser d'Ahmadinejad, de se débarrasser de Khamenei, de se débarrasser des mollahs et de donner à l'Iran une chance pour la liberté? »   

Une visite amicale: Alejo Vidal-Quadras

Venu rendre visite, le 1er novembre, à Maryam Radjavi, dans les locaux du CNRI en compagnie de son épouse et de sa petite fille de six ans, Gloria, Alejo Vidal Quadras, vice président du parlement européen et ami de longue…

Une personnalité hors du commun: John Mac Cain, ancien candidat à la présidence des USA

Il était présent à Tirana lors de la récente célébration de Norouz par les combattants de l’OMPI avec lesquels il s’est longuement entretenu de leurs conditions de vie à Achraf et à Liberty et des attaques dont ils avaient été…

Une personnalité belge de premier plan: Gérard M.Deprez, président des Amis d'un Iran libre au Parlement européen

Député européen depuis 1984, Gérard Deprez est l’un des plus actifs défenseurs de la Résistance iranienne. Né le 13 août 1943 à Noville, un petit village des Ardennes qui fut complètement détruit en raison des violents combats qui opposèrent les…

Une grande ombre au tableau

La fête du 29 septembre a été endeuillée par l’annonce de la mort de Monsieur Kambiz Ashrafi, alias Soleiman, renversé la veille par un véhicule sur le parking du centre commercial L’Art de Vivre à Eragny. Tombé dans le coma,…

Une démarche constructive

Une quarantaine d’éminents dignitaires politiques et militaires américains ont adressé au président Obama une déclaration de quatre pages l’incitant à adopter une nouvelle politique vis-à-vis de l’Iran qui inclurait un dialogue avec l’opposition iranienne et le soutien de son « …

Une confidence de Tom Ridge

Parmi tous les anciens haut-responsables américain qui se sont engagés en faveur de la Résistance iranienne et militent pour la sauvegarde des résidents d’Achraf, Tom Bridge, ancien Secrétaire d’Etat à la sécurité intérieure sous l’Administration Bush, est certainement l’un des…

Un témoin digne de foi: le général américain David D. Phillips

Originaire de Cleveland, en Ohio, diplômé de Boxling Green State University, titulaire d’une maitrise en études stratégiques à l’United State Army College et d’une maitrise d’arts en administration de la justice de la Webster Universiry, le général David D. Phillips,…

Un jugement sans concession

Lors de la conférence internationale qui s’est tenue à Genève, le 27 février, le Professeur Jean Ziegler, universitaire suisse de renom et vice-président du comité consultatif du conseil des droits de l’homme de l’ONU, n’a pas mâché ses mots pour…

Un Ecossais au grand coeur: Struan Stevenson

Il fait partie de ces êtres à forte personnalité qui assument pleinement leurs responsabilités dans les multiples fonctions officielles qu’ils sont appelés à occuper en reconnaissance de leur talent et de leur disponibilité.

Un ami de toujours: Lord Slynn of Hadley

Il fait partie de ces hommes d’exception dont la compétence n’a d’égal que la simplicité. Il a occupé de très hautes fonctions mais fait toujours preuve d’une grande courtoisie envers tous ceux qui ont le privilège de l’approcher. Beaucoup d’Auversois…