Douze siècles d’histoire

Située dans la province du Khorasan, à 900 km à l’est de Téhéran, Mashhad est la deuxième ville la plus peuplée d’Iran, avec une population d’environ deux millions et demie d’habitants. Elle possède un aéroport et abrite une université. Au début du IXème siècle, Mashhad n’était encore qu’un petit village du nom de Sanabad situé à 24 km de la ville de Tus. Il abritait un palais d’été du gouverneur du Khorasan, Hamid Ibn Qhatabi, sous lequel fut enterré le calife abbasside Haroun ar-Rachid. Quand le huitième Imam des chiites duodécimains Alî ar-Rida, connu en Perse sous le nom de Reza, mourut vraisemblablement empoisonné par le calife abbasside Al-Ma’mûn, il fut enseveli près d’Haroun ar-Rachid et Sanabad devint Mashhad : « lieu de martyre », ville sainte qui attire chaque année quelques vingt millions de pèlerins.

Au fil des siècles, la ville connut des fortunes diverses. Le mausolée de la tombe de l’Imam fut détruit en 993 puis reconstruit. Au XIIème siècle, Mashhad fut relativement épargnée par les raids mongols et sa population s’accrut par un afflux de réfugiés. Elle devint l’un des grands centres politiques de la dynastie des Timourides, en particulier sous le règne de Shah Rukh, le quatrième fils de Tamerlan,et connut son apogée lorsque les Safavides arrivés au pouvoir en 1501 firent du chiisme la religion d’Etat et encouragèrent le pèlerinage à Mashhad. Outre son importance religieuse, la ville a joué un rôle politique indéniable, devenant même capitale de la Perse sous le règne de Nâdir Shâh entre 1736 et 1747. De la fin du XVIIème siècle au début du XXème, Mashhad fut la cible de raids turcs, ouzbeks ou afghans. En 1912 l’armée russe bombarda le tombeau de l’ImamReza.

 

Au cœur de la ville, le sanctuaire de l’Imam Reza

C’est un défilé somptueux de mosquées, de minarets et de cours de marbre, plus vaste que la cité du Vatican. Il s’est développé au fil des siècles. Ses gestionnaires associent intimement religion et économie car il fait partie d’un groupe de bonyads, des fondations caritatives disposant d’énormes exploitations acquises par des générations de dons ou confisquées après la révolution. Il possède des mines, des usines de textile, une usine de bus, une usine pharmaceutique, une société d’ingénierie, une boulangerie, une raffinerie de sucre, des fermes de bétail, des élevages de chameaux, des vergers et des dizaines d’autres propriétés. Le sanctuaire possède à lui seul les trois-quarts des terres à Mashhad. Aujourd’hui, ce n’est pas seulement le site religieux le plus sacré d’Iran, mais c’est aussi, selon certaines estimations, l’institutioncommerciale la plus grande et la plus riche de la République Islamique.

Yazd, la cité du désert

Origine Elle se situe parmi les villes les plus anciennes que l’on connaisse au monde, tout juste précédée par Ur en Mésopotamie. Son existence, sous le nom d’Yasatis ou Issatis, remonte au temps des Mèdes, 3 000 ans avant JC.…

Yazd, l'une des plus anciennes villes du monde

Situation Yazd, capitale de la province du même nom, est située à une altitude de 1216 m sur le plateau central iranien, entre le désert du Dacht-e Kavir au nord et celui du Dacht-e Lout au sud. Elle est entourée…

Tabriz, capitale régionale

La ville de Tabriz est située au nord-ouest de l’Iran, dans la province de l’Azerbaïdjan oriental dont elle est le chef-lieu, à proximité des frontières avec l’Arménie et la République d’Azerbaïdjan, au carrefour des routes et des voies ferrées reliant…

Rey, antique cité iranienne

Une riche et longue Histoire Située au sud-est de Téhéran, près de la ville moderne de Shahr e-Rey, l’antique Rey qui date de plus de huit mille ans, comme Ninive ou Babylone, fut le témoin de nombreuses périodes de l’histoire…

Qom, ville sainte du chiisme

Capitale de la province du même nom, la ville de Qom se trouve à 150 km au sud-ouest de Téhéran à la jonction de toutes les voies routières et ferroviaires reliant l’Iran à sa capitale. Elle compte un peu plus…

Qazvin: cité historique

Qazvin, capitale de la province du même nom, est située dans le nord-ouest de l’Iran, à environ 150 km de Téhéran. Occupant une position stratégique au carrefour des voies reliant Téhéran, Esfahan (Ispahan) et le Golfe Persique au littoral de…

Mashhad, ville sainte et place forte économique

Douze siècles d’histoire Située dans la province du Khorasan, à 900 km à l’est de Téhéran, Mashhad est la deuxième ville la plus peuplée d’Iran, avec une population d’environ deux millions et demie d’habitants. Elle possède un aéroport et abrite…

Les deux visages de Téhéran

Un peu d’Histoire Capitale de l’Iran, anciennement la Perse, depuis 1786, Téhéran connut sa première grande extension sous le règne de Nasseredin Shah (1848-1896). Auparavant, ce n’était qu’une ville provinciale avec une économie basée sur le commerce des fruits et…

La ville kurde de Mahabad

Située à l’Ouest de l’Iran, dans la province d’Azerbaîdjan occidental, sur la rive est de la rivière du même nom, la ville de Mahabad culmine à une altitude de 1317 mètres et compte environ 170 000 habitants de langue kurde.…

La citadelle de Bam (Arg-é Bam)

 Le 26 décembre 2003, à 5h28 du matin, un séisme de magnitude 6,3 sur l'échelle de Richter ravagea la région de Bam, faisant au moins 40 000 morts et 50 000 blessés.et des milliers de sans abris. La citadelle de…