Présentation

L’Ardabil constitue l’une des trois provinces de l’Azerbaïdjan iranien. Elle est entourée au nord par la République d’Azerbaïdjan, à l’ouest par la province de l’Azerbaïdjan de l’est et au sud par les provinces de Zanjan et du Gilan.

La province a une superficie d’environ 18 000 km2. Très largement recouverte de vertes forêts, elle culmine au mont Salavan à une altitude de 4811m. La plaine côtière de la Caspienne la délimite à l’ouest. Elle bénéficie d’un climat frais pendant les mois d’été mais connait des hivers rigoureux avec une température pouvant descendre à -25°C.

La ville d’Ardabil 

Capitale de la province du même nom, la ville d’Ardabil se trouve à 400 km au nord-ouest de Téhéran et à 50 km de la Mer Caspienne, dans une plaine ouverte à 1500 m d’altitude. Sa population est estimée à 650 000 habitants, en majorité azéris. La ville est réputée pour sa soie et ses tapis.

Un peu d’Histoire

L’histoire de la province est très liée à celle de l’Azerbaïdjan voisin. Elle remonte à l’époque Achéménide. Selon l’Avesta, Zoroastre serait né au bord de la rivière Araxe et aurait écrit son livre dans les monts Savalan. Lorsque l’Islam fit la conquête de l’Iran, Ardabil était la plus grande ville d’Azerbaïdjan. Elle le resta jusqu’à l’invasion mongole vers 1220 et connut son âge d’or durant la période Safavide.

 

Curiosités naturelles

La région possède de nombreuses sources d’eau chaude réputées pour leurs qualités médicinales. Elle est parsemée de lacs qui servent d’habitat à plusieurs espèces d’oiseaux aquatiques.

 Le lac Ne’or, situé dans une zone montagneuse à 48 km au sud-est de la ville d’Ardabil, s’étend sur 2,1 km2 avec une profondeur moyenne de 3 mètres.

Le lac Shoorabil, situé au sud d’Ardabil, dans une zone de collines couvre une surface de 0,64 km2. Sa surface est recouverte d’une fine couche blanche de minéraux. Un complexe de loisirs a été construit à proximité.

Ensemble du Khanegah et du sanctuaire de Cheikh Safi al-Din

Construit entre le début du 16e siècle et la fin du 18e siècle, ce lieu de retraite spirituelle soufi utilise les formes architecturales traditionnelles iraniennes. 
Les constructeurs ont su tirer le meilleur parti de l'espace réduit pour assurer de multiples fonctions, notamment une bibliothèque, une mosquée, une école, un mausolée, une citerne, un hôpital, des cuisines, une boulangerie et quelques bureaux. 
Ce site forme un rare ensemble d'éléments d'architecture islamique médiévale, classé en 2010 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Autres monuments

On peut citer : le mausolée de Sheik Jebra’il, le bazar de la ville, Babadavood anbaran (une énorme statue rupestre), la mosquée du vendredi d’Ardabil, des ponts anciens et de nombreuses traces de vestiges repérés dans les villages environnants.  

Une région du monde à haut risque sismique

Le risque de tremblement de terre est très important en Iran. Le pire s’est produit le 21 juin 1990, tuant 55 000 personnes et en blessant plus de 100 000.

Une région de l'Iran, le Khorassan

Situé au nord-est du pays, le Khorassan iranien est bordé à l’est, du nord au sud, par le Turkménistan et l’Afghanistan. A l’ouest, il a des frontières communes avec les provinces de Golestan, Semnan, Esfahan, Yazd, Kerman et Sistan-o-Balouchestan. Autrefois…

Une province de l'Iran: Le Sistan-Baloutchistan

Situé au sud-est du pays, à la frontière avec le Pakistan et l’Afghanistan, le Sistan-Baloutchistan est la deuxième plus grande des 31 provinces de l’Iran avec une superficie de 181600 km² et une population d’environ 2,1 millions d’habitants. Caractéristiques climatiques…

Une province de l'Iran: le Mazandaran

Situation La province du Mazandaran se situe au nord de l’Iran, en bordure de la Mer Caspienne. Elle est bordée à l’est par la province de Golestan, à l’ouest par celle de Gilan et au sud par celles de Semnan,…

Une province de l'Iran: le Lorestan

Situation Le Lorestan, l'une des 31 provinces de l'Iran, se trouve à l'ouest du pays, à la frontière avec l'Irak, au milieu des monts Zagros et au sud-ouest de la ville d'Ispahan. Il couvre une superficie de 28 294 km2…

Une province de l'Iran: le Kurdistan

Situation géographique L’une des 31 provinces de l’Iran porte le nom de Kurdistan. Située au Nord-ouest du pays, elle constitue avec les trois provinces voisines d’Azerbaïdjan de l’ouest, qui la jouxte au nord, de Kermanshah et d’Ilam qui la prolongent…

Une province de l'Iran: le Hormozgân (2)

Une zone touristique majeure de l’Iran En raison de son climat à la fois chaud et humide, la province située sur une bande de végétation tropicale de l’hémisphère nord possède une flore et une faune riches et variées.

Une province de l'Iran: le Hormozgân

Située au sud de l’Iran, à l’extrémité sud de la chaîne des Zagros, la province du Hormozgân qui fait face au Sultanat d’Oman s’étend sur 68475 km2. Elle possède huit grandes villes, dont la capitale Bandar Abbas, et 14 iles…

Une province de l'Iran: le Fârs (2)

Quelques curiosités naturelles. Le paradis perdu. C’est une très belle vallée située à l’ouest de Chiraz, à une altitud de 1800 mètres. Couverte de forêts d’amandiers et de châtaigners, sillonnée par de nombreux cours d’eau, elle est particulièrement appréciée des…

Une province de l'Iran: le Fârs (1)

La province du Fârs est située au sud-ouest de l’Iran, près du Golfe Persique dont elle est séparée par la province de Bushehr. D’une superficie de 122 608 km2, elle compte environ quatre millions et demi d’habitants dont un million…