Une zone touristique majeure de l’Iran

En raison de son climat à la fois chaud et humide, la province située sur une bande de végétation tropicale de l’hémisphère nord possède une flore et une faune riches et variées.

Les forêts de Mangrove

L’un des types de végétation du Hormozgân, la mangrove, est un biosystème végétal rare qui pousse dans les eaux côtières et qui héberge l’un des écosystèmes les plus complexes du monde. On y trouve surtout des palétuviers de la famille des avicenniaceae, baptisés ainsi en l’honneur d’Avicenne.

La zone protégée de Harrâ

S’étendant sur le détroit de Khourân, entre l’île de Gheshm et le port de Khamir, la forêt de Harrâ accueille de nombreux oiseaux migrateurs en saison froide et constitue un important habitat pour toutes sortes d’animaux. Elle héberge des poissons, des oiseaux (hérons, flamants, pélicans, aigles pêcheurs), des reptiles (serpents venimeux aquatiques, tortues) et  diverses variétés d’arthropodes et de bivalves.

 

La zone protégée de Geno

Située au nord-ouest de la province à 30 km de Bandar Abbâs, cette zone proche de Geno, le deuxième plus haut sommet de la région après Fâreghân, jouit d’un climat relativement doux. Elle dispose de ressources conséquentes dont d’importantes sources qui alimentent en eau la faune et la flore tout au long de l’année.

 

 

Les sources d’eau chaude 

Le Hormozgân compte plusieurs sources d’eau minérale et d’eau chaude dont celles de Geno.

Elles fournissent des eaux chlorurées, sulfureuses et sulfato-chlorurées utilisées pour soigner les rhumatismes, le lymphatisme, l’asthme et les maladies de la peau.

 

 

Le géoparc de Qeshm

Il s’étend sur une vaste zone et comprend l’une des plus grandes grottes de sel du monde.  D’une superficie de 1500km2, il se situe sur le côté ouest de l’île. En tant que seul site de ce genre au Moyen Orient, il a été enregistré le 21 mars 2006 au Réseau mondial des géoparcs.

 

 

Les dômes de sel

Les dômes de sel, au sud-ouest de l’île constituent l’essentiel du relief de l’ouest de la province. Ils se sont formés lorsque le sel accumulé en profondeur a été poussé vers la surface par le poids des roches environnantes. Celui de Syâhu, près de Bandar Abbâs, est l’un des plus connus de la région. Il contient des réserves importantes de sel utilisées dans l’industrie chimique. Comparé aux autres dômes de la province, il renferme des paysages uniques dont une cascade de sel et des stalactites de formes variées. 

Une région du monde à haut risque sismique

Le risque de tremblement de terre est très important en Iran. Le pire s’est produit le 21 juin 1990, tuant 55 000 personnes et en blessant plus de 100 000.

Une région de l'Iran, le Khorassan

Situé au nord-est du pays, le Khorassan iranien est bordé à l’est, du nord au sud, par le Turkménistan et l’Afghanistan. A l’ouest, il a des frontières communes avec les provinces de Golestan, Semnan, Esfahan, Yazd, Kerman et Sistan-o-Balouchestan. Autrefois…

Une province de l'Iran: Le Sistan-Baloutchistan

Situé au sud-est du pays, à la frontière avec le Pakistan et l’Afghanistan, le Sistan-Baloutchistan est la deuxième plus grande des 31 provinces de l’Iran avec une superficie de 181600 km² et une population d’environ 2,1 millions d’habitants. Caractéristiques climatiques…

Une province de l'Iran: le Mazandaran

Situation La province du Mazandaran se situe au nord de l’Iran, en bordure de la Mer Caspienne. Elle est bordée à l’est par la province de Golestan, à l’ouest par celle de Gilan et au sud par celles de Semnan,…

Une province de l'Iran: le Lorestan

Situation Le Lorestan, l'une des 31 provinces de l'Iran, se trouve à l'ouest du pays, à la frontière avec l'Irak, au milieu des monts Zagros et au sud-ouest de la ville d'Ispahan. Il couvre une superficie de 28 294 km2…

Une province de l'Iran: le Kurdistan

Situation géographique L’une des 31 provinces de l’Iran porte le nom de Kurdistan. Située au Nord-ouest du pays, elle constitue avec les trois provinces voisines d’Azerbaïdjan de l’ouest, qui la jouxte au nord, de Kermanshah et d’Ilam qui la prolongent…

Une province de l'Iran: le Hormozgân (2)

Une zone touristique majeure de l’Iran En raison de son climat à la fois chaud et humide, la province située sur une bande de végétation tropicale de l’hémisphère nord possède une flore et une faune riches et variées.

Une province de l'Iran: le Hormozgân

Située au sud de l’Iran, à l’extrémité sud de la chaîne des Zagros, la province du Hormozgân qui fait face au Sultanat d’Oman s’étend sur 68475 km2. Elle possède huit grandes villes, dont la capitale Bandar Abbas, et 14 iles…

Une province de l'Iran: le Fârs (2)

Quelques curiosités naturelles. Le paradis perdu. C’est une très belle vallée située à l’ouest de Chiraz, à une altitud de 1800 mètres. Couverte de forêts d’amandiers et de châtaigners, sillonnée par de nombreux cours d’eau, elle est particulièrement appréciée des…

Une province de l'Iran: le Fârs (1)

La province du Fârs est située au sud-ouest de l’Iran, près du Golfe Persique dont elle est séparée par la province de Bushehr. D’une superficie de 122 608 km2, elle compte environ quatre millions et demi d’habitants dont un million…