Baigné au nord par la mer Caspienne et au sud par le Golfe persique, l'Iran possède sur son littoral de nombreuses îles de plus ou moins grande importance.

Île de la mer Caspienne

Une seule des iles de la mer Caspienne appartient à l'Iran. Il s'agit de l'ile d'Achouradeh qui s'étend sur 800 hectares, dans la province de Mazandaran, au dela de la pointe est de la péninsule de Miankaleh.

Îles du Golfe persique

L'île de Qeshm

Elle est la plus grande et la plus peuplée des îles iraniennes. Située dans la province de Hormozgân, à proximité des îles de Hengâm, Lârak à 12 km et Ormoz à 19 km, elle mesure 115 km de long avec une largeur variant de 10 à 36 km, soit un périmètre de 275 km. Elle a pour sommet Kish Kûh situé à l'est de la ville de Basaïdu, à une altitude ne dépasant guère 350 m. Son climat est plus doux que celui des autres îles du Golfe. Son eau est relativement douce ; son sel très blanc et comestible. On y trouve aussi de la terre rouge et du plomb. La ville de Qeshm se trouve à l'extrémité Est de l'île. La citadelle de Qeshm, construite par les Portugais est l'un des principaux sites historiques de l'île.

Au cours de ces dernières années, l’île de Qeshm a développé ses activités portuaires et ses échanges avec l’extérieur tout en augmentant considérablement ses infrastructures commerciales, ce qui lui a permis de connaître une croissance économique importante.

L'île d'Ormuz 

Elle est située dans le détroit d'Ormuz, à 8 km au large des cotes iraniennes, dans la province d'Hormozgan. D'une surface de 42 km2, avec un périmètre de 17 km, elle culmine à 186 m au dessus du niveau de la mer. Elle est particulièrement riche en ocre rouge, un oxyde ferreux appelé golak, utilisé à des fins artistiques et culinaires. Son âge géologique est estimé à 600 millions d'années et sa vie hors de l'eau à 50 000 ans.  Au cours des tentatives d’expansion de l’influence portugaise dans l’océan Indien, le duc portugais Afonso de Albuquerque s'est emparé d e l’île en 1507 . Les Portugais y ont construit une forteresse pour dissuader les envahisseurs potentiels, la nommant le Fort de Notre-Dame de la Conception. En1622, l’île fut reprise aux Portugais par une force  combinée anglo-persane, à la demande de la Compagnie anglaise des Indes orientales.   

L'île abrite depuis mars 2009 un musée dédié aux œuvres d'un artiste contemporain réputé, le Dr Ahmad Nadalian.

L'île de Lârak

Située, comme la précédante dans la province d'Hormozgan, elle se trouve à 19 km d'Ormuz, 12 km de Qeshm et 40 km de Bandar Abbas. De forme ovale, elle mesure 11 km de long sur 7,5 km de large. A l'exception d'une partie longiligne située au Nord et au Nord-Ouest, elle est majoritairement montagneuse et culmine à 155 m. La roche des montagnes est riche en minerai de fer. La terre de l’île de Lârak est majoritairement cultivable, mais sa population se consacre davantage aux activités liées à la pêche.  L’approvisionnement en eau potable est assuré par la présence de plusieurs réserves d’eau et des puits. On y trouve également un édifice construit à l’époque de la domination portugaise dans le Golfe Persique, du début du XVIe siècle au milieu du XVIIIe siècle. 

L'île de Hengâm

Située au sud de Qeshm, à une distance de 55 km, à 60 km de Lârak et 50 km de l'île d'Alghanam, cette île, relativement conique, s'étend du nord ouest au sud est. Son périmètre mesure près de 50 km, avec une longueur de 9,8 km et une largeur allant de 3 à 6 km. Ses rivages sont dentelés et descendent en pente douce vers le Golfe. Son sommet, le mont Mitra culmine à 106 m. La profondeur de l’eau aux alentours de l’île permet aux barques et bateaux de plaisance d’y jeter l’ancre, en particulier au nord où elle atteint 10 à 15 m. Le lieu est favorable à la pêche et on y trouve de nombreuses espèces de poisson. Cette île possède des mines de sel cristallisé, de plomb et d’argile. .

 

 

 

 

Une région du monde à haut risque sismique

Le risque de tremblement de terre est très important en Iran. Le pire s’est produit le 21 juin 1990, tuant 55 000 personnes et en blessant plus de 100 000.

Une région de l'Iran, le Khorassan

Situé au nord-est du pays, le Khorassan iranien est bordé à l’est, du nord au sud, par le Turkménistan et l’Afghanistan. A l’ouest, il a des frontières communes avec les provinces de Golestan, Semnan, Esfahan, Yazd, Kerman et Sistan-o-Balouchestan. Autrefois…

Une province de l'Iran: Le Sistan-Baloutchistan

Situé au sud-est du pays, à la frontière avec le Pakistan et l’Afghanistan, le Sistan-Baloutchistan est la deuxième plus grande des 31 provinces de l’Iran avec une superficie de 181600 km² et une population d’environ 2,1 millions d’habitants. Caractéristiques climatiques…

Une province de l'Iran: le Mazandaran

Situation La province du Mazandaran se situe au nord de l’Iran, en bordure de la Mer Caspienne. Elle est bordée à l’est par la province de Golestan, à l’ouest par celle de Gilan et au sud par celles de Semnan,…

Une province de l'Iran: le Lorestan

Situation Le Lorestan, l'une des 31 provinces de l'Iran, se trouve à l'ouest du pays, à la frontière avec l'Irak, au milieu des monts Zagros et au sud-ouest de la ville d'Ispahan. Il couvre une superficie de 28 294 km2…

Une province de l'Iran: le Kurdistan

Situation géographique L’une des 31 provinces de l’Iran porte le nom de Kurdistan. Située au Nord-ouest du pays, elle constitue avec les trois provinces voisines d’Azerbaïdjan de l’ouest, qui la jouxte au nord, de Kermanshah et d’Ilam qui la prolongent…

Une province de l'Iran: le Hormozgân (2)

Une zone touristique majeure de l’Iran En raison de son climat à la fois chaud et humide, la province située sur une bande de végétation tropicale de l’hémisphère nord possède une flore et une faune riches et variées.

Une province de l'Iran: le Hormozgân

Située au sud de l’Iran, à l’extrémité sud de la chaîne des Zagros, la province du Hormozgân qui fait face au Sultanat d’Oman s’étend sur 68475 km2. Elle possède huit grandes villes, dont la capitale Bandar Abbas, et 14 iles…

Une province de l'Iran: le Fârs (2)

Quelques curiosités naturelles. Le paradis perdu. C’est une très belle vallée située à l’ouest de Chiraz, à une altitud de 1800 mètres. Couverte de forêts d’amandiers et de châtaigners, sillonnée par de nombreux cours d’eau, elle est particulièrement appréciée des…

Une province de l'Iran: le Fârs (1)

La province du Fârs est située au sud-ouest de l’Iran, près du Golfe Persique dont elle est séparée par la province de Bushehr. D’une superficie de 122 608 km2, elle compte environ quatre millions et demi d’habitants dont un million…